Un 160 km de vélo de montagne dans l’arrière-pays de Percé

Un 160 km de vélo de montagne dans l’arrière-pays de Percé

Défi colossal, mais décor enchanteur pour le Gaspesia 100.

Crédit photo : Photo Événements Gaspesia

Petite balade en sentiers de 100 miles – 160 km – dimanche pour les cyclistes inscrits à l’épreuve reine de cette troisième édition du Gaspesia 100 à Percé.

Les participants devront grosso modo franchir quatre boucles d’environ 25 miles chacune, dont celle la plus au nord qui les mèneront jusque sur le territoire de Gaspé, en passant par le secteur Cold Spring, les abords de la Rivière St-Jean et l’ascension du Mont Pudding Stone. Cette dernière étape estivale de la Série de Courses Gaspesia sera encore une fois la seule épreuve de ce format à être présentée au Canada, et probablement la plus difficile à compléter pour les mordus de vélo de montagne.

À surveiller

Plusieurs athlètes de haut niveau ont confirmé leur place sur la ligne de départ, à commencer par l’Olympienne Lyne Bessette, également championne en titre. Son homologue néo-brunswickois, André Landry, sera aussi sur place pour défendre sa couronne.

Les Gaspésiens Jano Poirier (champion G50-2015 et G75-2016) et Vincent Audet (troisième chez les 40-49 ans aux Championnats canadiens XCM) seront également à surveiller, tout comme Jean-Pascal Cloutier (deuxième au Gaspesia 100-2015 et deuxième chez les 19-29 ans aux Championnats canadiens XCM).

Pour sa part, Carolanne Gariépy (troisième chez les 19-29 ans aux Championnats canadiens XCM) sera à observer dans l’épreuve de 75 miles. Pour les 50 miles, le Gaspésien Anthony Audet de Maria sera de la fête, lui qui a participé à trois épreuves du circuit de la Coupe du monde de vélo de montagne en 2017, tout comme l’Américaine Elizabeth Saenz, membre d’une équipe professionnelle aux États-Unis.

Pour tous

En plus de ces trois distances, il y aura un G25 et pour une première fois, un G15 – destiné aux cyclistes de montagne débutants de 11 ans et plus – qui leur permettra d’avoir un premier contact avec le monde des marathons. Longues montées, descentes épiques et terrains variés sont au programme pour cette mise en bouche dont le départ sera donné le 3 septembre au matin. La période d’inscriptions bat d’ailleurs son plein et se poursuivra jusqu’au 1er septembre à 17 h sur le site web de la course. Il ne sera pas possible de s’inscrire au-delà de cette date pour les parcours de 100 et de 75 miles.