Le Queen Mary II annule son escale à Gaspé

Le Queen Mary II annule son escale à Gaspé

Le Queen Mary II devait arrêter à Gaspé le 2 octobre pour une seconde visite en deux ans. Ce ne sera pas le cas.

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Jean-Philippe Thibault

Le Queen Mary II, l’un des plus célèbres navire de croisières de la planète, sinon le plus célèbre, a décidé d’annuler son escale prévue le 2 octobre prochain à Gaspé.

Escale Gaspésie redoutait la nouvelle depuis un certain temps, avec l’annulation récente de la venue de plusieurs autres compagnies de croisières. La réglementation temporaire pour limiter la vitesse des navires de plus de 20 mètres à 10 nœuds dans le golfe Saint-Laurent pour la protection des baleines noires aura donc eu raison du Queen Mary II.

C’est évidemment un coup dur pour Escale Gaspésie et pour tout la visibilité engendrée par une telle visite. L’an dernier, des centaines de curieux avaient convergé vers Gaspé pour admirer ce mastodonte des mers, sans compter les quelque 2 620 passagers du navire qui pouvaient potentiellement découvrir la péninsule gaspésienne. La Cunard Cruise Line avait vraisemblablement apprécié son expérience puisqu’elle avait décidé de réitérer sa visite cette année. Mais tout tombe cependant à l’eau puisque le Queen Mary II a décidé de tirer un trait sur Gaspé, confirmant les appréhensions d’Escale Gaspésie qui disait plus tôt se diriger vers une saison catastrophique. La dernière mise à jour de l’organisation fait état de 7 lignes de croisière qui ont soustrait de leur itinéraire respectif la destination gaspésienne, pour un total de 13 escales et 22 616 passagers et membres d’équipage. Et les dommages pourraient être encore supérieurs puisque l’on craint maintenant l’annulation de 5 autres escales. Les pertes potentielles sont évaluées à 2,5 millions de dollars pour la région et de 150 000$ pour Escale Gaspésie, soit le quart de son budget.