Quatre morts accidentelles pendant le long congé

Quatre morts accidentelles pendant le long congé

Les pompiers de l'endroit et ceux de Sainte-Anne-des-Monts ont été appelés sur les lieux vers 4 h dans ce qui semble être un feu de cuisson.

Crédit photo : Photo Collaboration spéciale Dominique Fortier

La longue fin de semaine de l’Action de grâce a été marquée par quatre décès accidentels en Gaspésie.

Vendredi, un jeune homme de 18 ans originaire de la commune française de Boué a fait une chute mortelle en tombant du haut du toit du Cégep à Gaspé. La Sûreté du Québec vient d’ailleurs de dévoiler qu’il s’agit d’Ewen Soulard. Jusqu’à maintenant, tout indique que quelques jeunes seraient montés sur le toit de l’immeuble et que le jeune étudiant français serait tombé de cinq étages en tentant de franchir le toit en pente de l’ancienne chapelle. La victime a été transportée au Centre hospitalier où son décès a été constaté. Une cellule de crise a été instaurée au Cégep pour épauler la communauté étudiante à l’aide de différents intervenants sociaux.

Ewan Soulard (au centre) avait remporté récemment le 10 km à l’Ultra-Trail du Bout du Monde.

Incendie mortel

À Cap-Chat, dans la nuit de samedi à dimanche, un incendie a coûté la vie à une femme de 37 ans, Julie Lemieux, et ses deux filles jumelles âgées d’à peine un an. Les pompiers de l’endroit et ceux de Sainte-Anne-des-Monts ont été appelés sur les lieux vers 4 h dans ce qui semble être un feu de cuisson ayant démarré dans la cuisine. Tout porte à croire qu’il n’y avait pas de détecteur de fumée à l’intérieur du logement de la rue des Écoliers. Le décès des trois personnes trouvées inanimées a été constaté au centre hospitalier. Aucune autre personne n’a été blessée ou incommodée par l’incendie. Julie Lemieux laisse par ailleurs dans le deuil une autre de ses filles qui était absente et à quelques maisons de lieu de l’incendie au moment du drame.

  • Lyne Cloutier

    Comment pouvait elle dormir et avoir un feu de cuisson???