Direction le provincial pour l’Impérial; une première dans sa jeune histoire

Direction le provincial pour l’Impérial; une première dans sa jeune histoire

Florie Côté, Dave Lavoie (entraîneur), Aurély Gratton, Rosemarie Chouinard, Mégane Denis, Éléonore Boulanger-Coulombe, Alicia Roy, Carolina Santos, Léanne Boulay-Leblanc, Judith Ruest-Banville et Charlotte Duguay.

Crédit photo : Photo Gracieuseté Dave Lavoie

Mis sur pied en 2011, le programme de volleyball de l’École C.-E.-Pouliot à Gaspé ne cesse de prendre du galon depuis et ce n’était qu’une question de temps avant que l’une de ses équipes puisse accrocher une bannière comme championne régionale. C’est maintenant chose faite.

Les benjamines Impérial-York ont inscrit une page d’histoire en remportant le Championnat régional de volleyball scolaire du Réseau du sport étudiant de l’Est-du-Québec qui se déroulait à Sainte-Anne-des-Monts la fin de semaine dernière. Leur parcours n’a cependant pas été une sinécure, malgré leurs six victoires en autant de sets en ronde préliminaire.

Le match de classement du samedi soir disputé face aux toujours dangereuses volleyeuses d’Amqui a échappé de justesse aux athlètes gaspésiennes, qui ont chèrement vendu leur peau mais qui ont finalement dû s’incliner dans un duel âprement disputé qui s’est terminé à l’avantage de leurs adversaires (17-25, 25-16 et 17-19). Dans le 3e set, les benjamines ont réussi à combler un écart de 7-13, mais n’ont pu compléter la remontée. Cette rencontre permettait aux gagnantes d’obtenir un laissez-passer directement pour la demi-finale.

Match supplémentaire donc pour l’Impérial-York qui a dû passer par les quarts de finale où l’équipe rencontrait ses homologues de Gaspé de l’Impérial-St-Jean, une autre formation benjamine qui avait fort bien fait la veille face à Matane et Rivière-du-Loup. Malheureusement, il ne pouvait y avoir qu’un seul vainqueur et c’est l’Impérial-York qui a pu continuer son chemin (25-11, 25-19). L’Impérial-St-Jean a pour sa part terminé la compétition en 5e position.

Le défi était de taille en demi-finale puisque les benjamines devaient maintenant avoir le dessus sur les favorites du tournoi pour continuer leur ascension vers la grande finale. L’équipe Les Îles-1 avait de grandes aspirations et n’avait pas l’intention de revenir à la maison bredouille, elle qui comptait dans ses rangs deux très grandes athlètes et plusieurs bonnes attaquantes.  Qu’à cela ne tienne, les Gaspésiennes ont répondu aux attentes de belle manière avec une victoire solide en deux sets sur les Madeliniennes (25-12, 25-22).  « Nos filles ont su canaliser leur énergie dans le bon sens et ont connu leur meilleur match de la saison à un moment fort important », résume l’entraîneur-chef, Dave Lavoie.

En finale, la formation de l’École C.-E.-Pouliot avait rendez-vous avec Les Îles-2 (qui a vaincu Amqui dans l’autre demi-finale) et n’était pas en terrain inconnu en ayant remporté contre elle ses deux sets en ronde préliminaire. Un avantage ou un inconvénient?

« En ayant déjà remporté deux sets face à cette équipe, nous avions une certaine crainte que les filles prennent les choses à la légère, mais ce ne fut pas le cas », ajoute Dave Lavoie. Ce fut en fait tout le contraire puisque les benjamines n’allaient pas s’arrêter si près de leur but. Toutes les volleyeuses ont mis l’épaule à la roue et la victoire a été sans équivoque (25-16, 25-11).

« Ce fut une joie indescriptible pour les joueuses de l’équipe, les joueuses des autres équipes de Gaspé qui étaient présentes et des nombreux parents qui se sont déplacés pour l’occasion », conclut l’entraîneur-chef. L’Impérial-York mérite donc son laissez-passer pour les Championnats provinciaux qui auront lieu à Sherbrooke du 13 au 15 avril.

Les autres équipes

La troisième équipe benjamine de Gaspé, Impérial-Darmouth, a elle aussi bien fait en prenant la 4e place dans la division III. À Matane, les cadettes ont créé une certaine surprise en se classant en division II, la division la plus importante du championnat (la division I est absente dans l’Est-du-Québec).

Quant à elles, les juvéniles filles jouaient du côté de Cabano et malgré de bonnes batailles face à de fortes adversaires, elles ont été reléguées à la division III et ont ensuite terminé en 4e place. Finalement, les garçons juvéniles ont continué à prendre de l’expérience face à des équipes plus expérimentées. Ils ont pris la 6e position du championnat.

« Après une saison plus qu’intéressante, je peux me dire satisfait du développement des athlètes-étudiants et d’avoir redémarré le programme de volleyball masculin à Gaspé, a souligné l’entraîneur des garçons, Éric Arsenault. Je remercie tous les gars qui ont cru au programme et qui ont passé au travers d’une saison de hauts et de bas, mais tellement plaisante et enrichissante. Je suis fier des joueurs de l’Impérial et fier des performances offertes malgré les déceptions. Ce n’est que le début d’un beau programme scolaire en développement. »

Collaboration Dave Lavoie