Un procès d’au moins 4 mois pour Roussy et Normandeau

Un procès d’au moins 4 mois pour Roussy et Normandeau

Les coaccusés auront droit à un procès devant juge seul, et non un jury.

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Archives

Le procès de Nathalie Normandeau et de François Roussy devrait minimalement durer quatre mois, rapportent aujourd’hui plusieurs médias dont La Presse Canadienne et l’Agence QMI.

Le procès devrait débuter quelque part en 2018 et pas moins de 139 témoins pourraient potentiellement être appelés à témoigner par le procureur chargé du dossier, toujours selon les informations des deux agences de presse. Plusieurs estiment cependant que les délais pourraient être dépassés et aisément durer six mois. Rappelons qu’en mars 2016, Nathalie Normandeau, François Roussy et cinq autres personnes avaient été arrêtées par l’UPAC pour différentes accusations de complot, de fraude et d’abus de confiance.

L’un des accusés, l’ex-attaché politique de Pauline Marois Ernest Murray, a de son côté plaidé coupable en août à une seule accusation d’avoir conseillé à une personne de commettre un acte criminel, sans qu’il ne soit commis. Il avait obtenu une absolution conditionnelle et une probation de six mois. La date du procès devrait normalement être décidée ce 19 septembre. Les coaccusés auront droit à un procès devant juge seul, et non un jury.