Plus d’un million pour Petite-Vallée

Plus d’un million pour Petite-Vallée

La campagne de financement pour la reconstruction du Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée se poursuivra jusqu’au printemps 2018.

Crédit photo : Photo Gracieuseté

C’était la fête au village samedi soir à la salle de spectacles de Gaspé avec une quarantaine de talents locaux qui se sont réunis pour amasser des fonds pour la reconstruction de la Vieille Forge de Petite-Vallée.

À l’instar des artistes, les citoyens ont répondu en masse à cette invitation, qui affichait salle comble. Si la campagne de financement en était à tout près de 950 000$ jeudi, les derniers jours auront été fastes et la soirée de samedi seulement aura permis d’ajouter 13 000$ dans les coffres. La présidente du cabinet de campagne avait d’ailleurs une bonne nouvelle en annonçant que la barre du million de dollars avait été atteinte. Très exactement 1 088 330$ avaient été amassés en date de samedi soir. Le nouvel objectif est maintenant fixé à 1,5 million d’ici le printemps prochain. « Je remercie les donateurs, de partout au Québec et dans toute la francophonie, qui ont fait preuve jusqu’ici d’une grande générosité. Vous avez contribué à nous donner l’élan qu’il fallait pour poursuivre cette campagne […] Je suis extrêmement touchée par cet élan de solidarité. Ensemble mes amis, nous pouvons faire de grandes choses! », a déclaré Claudine Roy.

Plusieurs millions

Le montant initial de l’objectif de campagne avait été ciblé à un million de dollars quelques jours après l’incendie. Depuis, le projet s’est précisé, de même que les coûts de la reconstruction qui sont maintenant estimés à 9 millions. Le montant de la campagne a donc lui aussi été ajusté, compte tenu des contingences qui s’imposent par certaines règlementations. Comme par exemple la relocalisation du théâtre qui sera nécessaire, à cause de règles liées à l’érosion des berges.

Alan Côté explique pour sa part que l’appui des artistes a été indispensable dans toute cette démarche. Pas plus tard qu’hier, Richard Séguin a d’ailleurs profité de cette vitrine de choix qu’est le gala de l’ADISQ hier pour glisser un mot sur l’importance de reconstruire le Théâtre à la Vieille Forge, devant tout le gratin de l’industrie de la chanson québécoise. « Je tiens à le souligner parce que sans le support de ces dizaines d’artistes et artisans qui se sont impliqués avec nous, en offrant ces spectacles et cette visibilité à notre cause, nous n’aurions certainement pas eu le même impact, note Alan Côté. Je les remercie de tout cœur d’être là, de Gaspé à Montréal, en passant par Québec et Rimouski. Merci de chanter plus fort que le feu! »

La campagne de financement pour la reconstruction du Théâtre de la Vieille Forge de Petite-Vallée se poursuivra donc jusqu’au printemps 2018.