Plus de 8,6 millions pour les écoles de la Gaspésie

Plus de 8,6 millions pour les écoles de la Gaspésie

L'école secondaire C.-E.-Pouliot de Gaspé touchera 365 000$ pour la réfection du système d'alarme incendie (45 000$), la réfection des revêtements de plancher (170 000$) et la réfection des murs extérieurs (150 000$).

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Jean-Philippe Thibault

Après les annonces pour le réseau routier de la Gaspésie, le ministre Pierre Moreau a poursuivi sur sa lancée en dévoilant les sommes qui seront consenties pour les infrastructures scolaires de la région.

Au total, les commissions scolaires des Chic-Chocs, Eastern Shores et René-Lévesque se partageront une enveloppe de plus de 8,6 millions de dollars d’argent neuf pour des travaux de rénovation. Le gouvernement estime que pas moins de 90 projets seront réalisés grâce à cette somme (voir le tableau détaillé en fin de texte).

La part du lion est cependant dirigée vers l’école de l’Anse de Sainte-Anne-des-Monts, avec à elle seule 1,6 million. Il faut dire qu’à l’automne 2016, l’annexe de l’école primaire de l’Anse qui était infestée de moisissures avait été jetée à terre, forçant la relocalisation des élèves de 3e année à l’école voisine Gabriel-Le Courtois et le déménagement des élèves de maternelle dans le bâtiment principal. À la suite de nombreuses pressions politiques, le ministère de l’Éducation a consenti à cette subvention pour la reconstruction permanente de l’aile.

Plus localement, dans La Côte-de-Gaspé, l’école primaire Saint-Rosaire à Gaspé aura également droit à une bonne part du gâteau pour la réfection de sa toiture alors qu’un montant frôlant les 400 000$ lui a été consenti. Suit non loin derrière l’école secondaire C.-E.-Pouliot, toujours à Gaspé, avec 365 000$ pour trois dossiers différents : la réfection du système d’alarme incendie (45 000$), la réfection des revêtements de plancher (170 000$) et la réfection des murs extérieurs (150 000$). L’école primaire Saint-Joseph-Alban de l’Anse-au-Griffon pourra compter sur 266 500$ pour changer ses fenêtres. L’Estran n’a pas été oublié dans le calcul. À Grande-Vallée, l’école secondaire pourra revoir son système électrique (170 000$) alors que l’école primaire Notre-Dame de Cloridorme se convertira du mazout à l’électricité (110 000$) et aura droit à une nouvelle toiture (95 000$). À noter enfin que l’école primaire Notre-Dame-de-Liesse de Saint-Georges-de-Malbaie aura elle aussi une somme de 110 000$, cette fois pour la réfection de ses entrées ou de ses fondations.

Dans la MRC voisine, l’école du Couvent du Bon-Pasteur de Grande-Rivière touchera 25 000$ pour refaire ses blocs sanitaires alors que celle de Saint-Bernard à Port-Daniel-Gascons aura 10 000 $ pour remplacer ses portes extérieures.

Ville École Travaux Montant
Gaspé Saint-Rosaire Murs extérieurs 400 000 $
Anse-au-Griffon Saint-Joseph-Alban Fenêtres extérieures 266 500 $
Gaspé C.-E.-Pouliot Revêtements de plancher 170 000 $
Grande-Vallée Esdras-Minville Système électrique 170 000 $
Gaspé C.-E.-Pouliot Murs extérieurs 150 000 $
Cloridorme Notre-Dame Mazout vers électricité 110 000 $
Percé Notre-Dame-de-Liesse Fondations 110 000 $
Cloridorme Notre-Dame Toiture 95 000 $
Gaspé Gaspé Elementary School Toilettes 70 000 $
Gaspé Antoine-Roy Système incendie 40 000 $
Gaspé C.-E.-Pouliot Système incendie 45 000 $
Gaspé Quatre-Vents Chauffage et plancher 36 000 $
Grande-Rivière Couvent du Bon-Pasteur Blocs sanitaires 25 000 $
Port-Daniel-Gascons Saint-Bernard Portes extérieures 10 000 $