Deux nouveaux services pour faciliter les déclarations de revenus

Deux nouveaux services pour faciliter les déclarations de revenus

La ministre du Revenu national et de Gaspésie-Les-Îles-de-la-Madeleine, Diane Lebouthillier.

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Dominique Fortier

(Collaboration spéciale Dominique Fortier) – La ministre du Revenu national, Diane Lebouthillier, a annoncé ce matin à Sainte-Anne-des-Monts deux nouveaux services qui permettront de produire plus facilement les déclarations de revenus.

La première mesure annoncée concerne les deux millions de Canadiens qui produisent toujours leurs déclarations en format papier. Ces derniers n’auront plus à se déplacer dans un bureau de poste ou à la Caisse populaire pour aller chercher une trousse puisque celle-ci sera envoyée directement par la poste au mois de février. « Nous déployons ce service pour les gens qui n’ont pas accès à internet ou qui ne sont pas à l’aise avec la production de déclarations en ligne. C’est aussi plus pratique pour les gens à mobilité réduite », explique Diane Lebouthillier.

Ainsi, les Canadiens ayant produit leur déclaration en format papier l’an dernier recevront une trousse par la poste incluant deux copies des formulaires, un guide et une enveloppe préadressée. Il faut toutefois rappeler que les Québécois doivent quand même se procurer un formulaire additionnel pour la déclaration provinciale. Dès 2019, les formulaires fédéraux ne seront disponibles qu’à l’Agence du revenu du Canada.

Déclaration par téléphone

Par ailleurs, les citoyens qui ont des revenus fixes année après année pourront se prévaloir du service de déclaration de revenus par téléphone. Ce service s’adresse à 950 000 Canadiens qui déclarent les mêmes revenus chaque année, comme les rentes de retraite ou les suppléments de revenus garantis. « Les gens appellent le service automatisé qui pose des questions simples pour les identifier. Il n’y a aucun calcul à faire et le système prendra en compte toutes les déductions applicables », explique la ministre du Revenu national.

L’agence du Revenu du Canada enverra ensuite par la poste un document officiel avec un numéro de téléphone où les citoyens pourront appeler pour avoir davantage d’informations. Des mesures sont aussi prises pour éviter les tentatives de fraudes. « L’Agence n’enverra pas de courriel et ne fera pas d’appel aux contribuables pour avoir des informations supplémentaires. C’est le citoyen qui appellera à l’Agence », conclut Diane Lebouthillier.

Ces allègements pour les déclarations de revenus font partie du mandat qui avait été donné à la ministre afin de faciliter l’accessibilité à cet exercice annuel qui peut parfois être un défi pour les gens des régions éloignées et les personnes ayant des limitations pour se déplacer.