Fwonte et Celso Pina au FMBM

Fwonte et Celso Pina au FMBM

Celso Pina et ses invités seront sous le chapiteau samedi soir.

Crédit photo : Photo tirée de Facebook

Après avoir dévoilé avec parcimonie quelques éléments de sa programmation par-ci par-là au fil des dernières semaines et des derniers mois, le Festival Musique du Bout du Monde vient de faire connaître (presque) toute l’étendue des spectacles qui viendront ponctuer cette 15e édition fort attendue.

Déjà, on savait qu’Alash serait le groupe présent au maintenant traditionnel spectacle au lever du jour dans le parc national Forillon, que La Dame Blanche et Cœur de Pirate réchaufferaient les planches le jeudi sous le chapiteau et que Alaclair Ensemble et Les Trois Accords allaient faire bouger les foules le vendredi.

Cet après-midi, les organisateurs du FMBM ont annoncé en grande pompe le nom des artistes qui se joindraient à la fête pour le samedi soir. Fidèles à leurs habitudes et surtout à leur nom et leur créneau, une part belle sera accordée à la musique du monde. Si par le passé des artistes tels que Tiken Jah Fakoly, Delhi 2 Dublin ou encore Angélique Kidjo sont montés sur scène – pour ne nommer que ceux-là – la soirée de samedi vibrera notamment au son de Fwonte.

Artiste montréalais d’origine haïtienne, de son vrai nom Kerns Olibrice, ce dernier chante en anglais et en créole, alliant l’énergie des Antilles, des airs de hip hop et des rythmes électroniques.

Ce sera ensuite au tour du Mexicain Celso Pina et de ses invités de réchauffer la foule. S’il est moins connu du grand public au Québec, il est une véritable vedette dans son pays d’origine et ses pièces ont été visionnées à des millions de reprises sur YouTube (c’est d’ailleurs l’un des idoles de la Dame Blanche, comme quoi tout est dans tout). Il est un virtuose de la cumbia, un chanteur et un accordéoniste émérite. Nul doute qu’il amènera avec lui toute la chaleur de son pays.

Scène Loto-Québec

À l’extérieur samedi, les festivaliers pourront entendre Briga ainsi qu’Afrikana Soul Sister. La première a été en nomination à l’ADISQ dans la catégorie Musiques du monde et dans la même catégorie aux Juno Awards. Violoniste et multi-instrumentaliste, on retrouve rapidement cette touche de la musique de l’Europe de l’Est dans ses pièces – un héritage probable de son père polonais – et ce, tant dans la langue de Molière que de Shakespeare.

Elle sera suivie d’Afrikana Soul Sister, un quatuor qui comme son nom l’indique prend ses racines du continent africain, mais avec une bonne dose d’electro-house. Un amalgame qui peut surprendre sur papier, mais particulièrement accrocheur et entraînant une fois transposé sur scène.

À noter qu’avant tout ça, le groupe de musique traditionnelle québécoise Bon débarras sera aussi de la partie.

Retour du pré-festival

Le dimanche, le groupe Kalàscima suivra pour continuer sur cette lancée internationale, toujours sur la scène Loto-Québec. Le sextuor offrira une musique traditionnelle typique du sud de l’Italie avec une touche d’électronique. Le slammeur ontarien Yao ainsi que le groupe funky soul The Brooks se partageront aussi les planches en ce dernier dimanche du FMBM.

Le pré-festival sera par ailleurs de retour du 4 au 8 août avec ses soirées musicales Desjardins au Berceau du Canada, ses projections du Crépuscule en partenariat avec le Festival Vues Sur Mer, ses soirées musicales à l’Anse-à-Valleau, son épluchette de crevettes à Rivière-au-Renard, une soirée électro et un concert du Chœur du Bout du Monde à la Cathédrale de Gaspé.

Bref, une édition qui promet pour les 15 ans du FMBM qui jouera entre audace et éclectisme. La programmation complète et détaillée se retrouve dès maintenant sur leur site web.