Fusion des Services Ambulanciers Porlier qui deviennent ParaXion

Fusion des Services Ambulanciers Porlier qui deviennent ParaXion

Le siège social de ParaXion demeurera à Montmagny avec un centre administratif à Mont-Joli.

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Jean-Philippe Thibault

Importante transaction dans le monde des paramédics alors que Groupe Radisson et les Services Ambulanciers Porlier ont annoncé officiellement hier soir leur fusion pour devenir ParaXion.

L’union des deux entreprises fait ainsi naître la plus importante entreprise privée de services préhospitaliers au Québec. Les Services Ambulanciers Porlier étaient déjà présents à Gaspé, Rivière-au-Renard, Mont-Joli, Rimouski et sur la Côte-Nord. Le siège social demeurera à Montmagny avec un centre administratif à Mont-Joli.

Avec cette fusion, ParaXion comptera 31 casernes dans huit régions, dont la Montérégie, Chaudière-Appalaches, la Capitale-Nationale, les Laurentides et Lanaudière. L’entreprise aura sous son aile 500 employés pour 70 ambulances et près de 40 000 interventions annuelles.

Via communiqué, la nouvelle entité indique que les deux entreprises vont tirer profit de leur grande complémentarité de philosophie de gestion, d’opérations et d’expertises, ouvrant la porte à de nouvelles perspectives de croissance. « Nous sommes emballés par cette fusion, qui sera bénéfique pour nos employés et qui aura assurément un impact positif sur notre gestion et notre offre de services », a expliqué Laurent Hamel, directeur général du Groupe Radisson.

On indique également que les employés bénéficieront de gains d’efficacité grâce notamment à la standardisation des pratiques et à un leadership d’excellence renforcé, pour mieux répondre aux besoins des patients.

Appelé à commenter, le président de la Fraternité des paramédics du Grand Gaspé s’est dit encore à évaluer les tenants et aboutissants de cette fusion, qui s’est tenue derrière des portes closes. Les paramédics de la région n’ont appris la nouvelle qu’hier par courriel.

« On analyse le tout. Pour nous ça ne change pas grand-chose. Les travailleurs sont protégés dans leurs accréditations syndicales respectives. Les directives opérationnelles sont similaires dans les deux entreprises concernées, explique Jérémie Landry. On va sûrement remarquer une uniformisation dans la gestion sur les territoires. Côté service au patient, ça demeure pareil. »

Conditionnelle aux approbations des centres intégrés de la Santé et des Services sociaux (CISSS) du Québec et de l’Autorité des marchés financiers, la fusion de Groupe Radisson et des Services Ambulanciers Porlier devrait se conclure dans les prochaines semaines.