Un 4e fleuron et un prix provincial pour Gaspé

Un 4e fleuron et un prix provincial pour Gaspé

Au centre, la conseillère municipale Aline Perry recevant le prix pour la meilleure amélioration pour une municipalité de plus de 5 000 habitants.

Crédit photo : Photo Ville de Gaspé

Plusieurs municipalités du Québec font des pieds et des mains pour embellir leurs espaces et nombreuses d’entre elles participent au programme des Fleurons, qui grosso modo récompense les efforts d’embellissement horticoles.

Les municipalités qui y participent sont ainsi évaluées et reçoivent une classification allant de 1 à 5 fleurons, un peu comme dans le secteur hôtelier. Un évaluateur indépendant se rend sur place et donne des points pour une foule de critères déterminés à l’avance, tant pour les lieux municipaux, les espaces publics, les institutions que pour les secteurs résidentiel, commercial et industriel. Bref, l’effort doit être collectif et tout le monde passe sous la loupe.

Espaces verts

Ainsi donc, la nouvelle classification 2017 a été dévoilée au début du mois de décembre lors d’une cérémonie à Granby et la Ville de Gaspé a fort bien fait, recevant notamment un prix pour la meilleure amélioration pour une municipalité de plus de 5 000 habitants. Elle est passée de 540 à 720 points, récoltant au passage son 4e fleuron (qui est octroyé à partir de 700 points). Tout n’est cependant pas joué puisqu’une municipalité peut évidemment redescendre au classement et perdre un ou des fleurons lors de la prochaine classification. Ceci dit, ces deux distinctions ont été bien accueillies par le conseil municipal.

« Ce sont également les commerces et les citoyens du Grand Gaspé, qui en embellissant leur propriété, contribuent à la beauté générale de la ville et de ses espaces urbains et ruraux. [Ça] démontre les efforts soutenus pour toujours rendre notre environnement plus attrayant. C’est aussi une récompense pour les efforts déployés ces dernières années par la conseillère Aline Perry, responsable de ce dossier au sein du conseil municipal », explique le maire Daniel Côté.

Ce dernier souligne notamment les progrès réalisés au cours des dernières années avec les espaces verts au Berceau du Canada, à L’Espace Lionel-Rioux de Rivière-au-Renard, l’Espace Vers, les jardins communautaires et le terre-plein situé au carrefour des lumières du centre-ville, qui ont vu leur aménagement paysager amélioré.

Parmi toutes les municipalités de la grande Gaspésie touristique, seules Amqui, Gaspé, Maria, Matane, Mont-Joli et Ristigouche-Sud-Est peuvent se targuer d’avoir quatre fleurons. Au Québec, seulement Mont-Tremblant, Rosemère, Saint-Bruno-de-Montarville et Sainte-Julie ont réussi à franchir le cap des 875 points requis pour obtenir leurs 5 fleurons.

Hiérarchie des fleurons

5 fleurons : de 875 à 1050 points

4 fleurons : de 700 à 874 points

3 fleurons : de 525 à 699 points

2 fleurons : de 350 à 524 points

1 fleuron : de 175 à 349 points

0 fleuron : de 0 à 174 points