Un demi-million pour diversifier l’économie de Gespeg

Un demi-million pour diversifier l’économie de Gespeg

Marie-Lise Bastien, responsable du développement économique à la Nation Micmac de Gespeg

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Jean-Philippe Thibault

La ministre Lebouthillier était à Gaspé jeudi pour annoncer une aide financière frôlant les 500 000$ accordée à la Nation Micmac de Gespeg.

Les sommes serviront essentiellement à engager deux personnes qui plancheront à créer de nouvelles opportunités d’affaires. Avec cette aide, les nouvelles ressources spécialisées seront en poste pour une période de trois ans et s’évertueront à diversifier de façon durable l’économie de la Nation Micmac de Gespeg.

Pour l’instant, cette dernière concentre essentiellement ses activités autour de la pêche commerciale (homard, crabe, crevette, etc.), de la foresterie ainsi que du tourisme et de la culture.

« On aimerait bien ajouter d’autres secteurs et d’autres entreprises qui pourraient se greffer aux entreprises déjà existantes, explique Marie-Lise Bastien, responsable du développement économique à la Nation Micmac de Gespeg. Tout ça est à développer et l’annonce d’aujourd’hui va nous permettre de faire de la recherche pour des investissements privés. La nouvelle équipe va pouvoir analyser et faire ses recommandations au conseil et donner suite aux projets structurants. »

Cette dernier ne veut cependant pas trop s’avancer sur des idées précises qui ont émané à ce jour et qui pourraient ultimement se concrétiser. « C’est très embryonnaire et on travaille beaucoup dans des dossiers qui sont confidentiels avec des entreprises privées qui nous contactent. Je ne peux pas vraiment parler pour le moment », résume-t-elle.

De son côté, la cheffe Manon Jeannote s’est montrée enthousiaste d’avoir pu mettre la main sur l’aide financière de 500 000$ octroyée par Développement économique Canada pour les régions du Québec, qui investit habituellement dans des projets d’infrastructures.

« C’est l’accomplissement d’un travail qui dure depuis 2 ans […] Il est important d’avoir ces deux ressources humaines en vue de nous aider à notre diversification économique et travailler à une mobilisation du milieu pour un développement durable. Le vrai travail va débuter lorsque les deux ressources humaines vont être engagées. »

Enfin, la ministre Diane Lebouthillier a souligné le caractère porteur de cette annonce et l’importance que son gouvernement accorde à la transition et à la diversification des collectivités.

« L’appui à la Nation Micmac de Gespeg est une bonne nouvelle pour la région. Je suis confiante qu’à terme, ce projet mobilisateur contribuera à stimuler le dynamisme de toute la communauté et que les pistes d’action soulevées favoriseront la création de nouveaux projets et de nombreux emplois », conclut-elle.