Deux prix pour Nova Lumina et le Géoparc

Deux prix pour Nova Lumina et le Géoparc

De beaux prix qui récompensent l’excellence en médias numériques.

Les nombreux efforts déployés par le Géoparc de Percé et Nova Lumina à Chandler ont été reconnus hier soir à l’occasion d’un gala soulignant l’excellence dans les médias numériques.

Les deux nouveaux joueurs ont visiblement réussi leur entrée dans le tourisme gaspésien et québécois puisqu’ils étaient en compétition vis-à-vis une brochette de 65 finalistes. Pas moins de 160 candidatures avaient été reçues initialement.   

D’un côté, l’expérience multimédia immersive Tektonik du Géoparc de Percé a raflé le NUMIX Production Culturelle – muséale. Rappelons que l’aventure interactive alliant géologie et nouvelles technologies a été créée par XYZ Technologie Culturelle, qui a signé de nombreux projets dans la province, mais aussi à Dubaï, au Mexique et au Japon, notamment. « Nous sommes très fiers de ce beau produit. Nous remercions très chaleureusement Jacques Larue et toute l’équipe de chez XYZ qui ont fait de notre projet une réalité incontournable, un attrait majeur dans notre région », s’est exclamé Cathy Poirier – la présidente du conseil d’administration du Géoparc – qui avait fait le trajet jusqu’à Montréal pour assister à la soirée.

De l’autre, le parcours nocturne, les bâtons de lumières et la magie des étoiles aura opéré auprès du jury puisque Nova Lumina est reparti avec le NUMIX Production Culturelle – immersive. La création est l’œuvre de Moment Factory, un autre grand joueur de renommée internationale qui empile les projets d’envergure tant avec des artistes (Madonna, Red Hot Chili Peppers) que des infrastructures (elle est derrière le concept de l’illumination du pont Jacques-Cartier pour le 375e anniversaire de Montréal).

« Nous sommes vraiment très heureux et très fiers ce matin. Il y a un an, tout était à faire. Aujourd’hui, on reconnait nos efforts, notre travail. À Nova Lumina, on raconte que les étoiles sont tombées du ciel. Hier soir, je peux vous dire que les étoiles étaient dans nos yeux! Quelle belle réussite pour notre ville et notre région », a laissé tomber la directrice générale Émilie Bourque-Bélanger, elle aussi sur place pour recevoir ce prix. Une bonne tape dans le dos pour le Géoparc et Nova Lumina, à l’aube de la prochaine saison touristique. Et une preuve de plus si besoin était d’aller voir ou revoir ces deux projets novateurs.