C’est parti pour « Conte de vents et marées »

C’est parti pour « Conte de vents et marées »

D’autres représentations – 4 fois par semaine – seront présentées jusqu’à la fin du mois de septembre. Photo prise lors d'une générale, avant l'inauguration officielle.

Crédit photo : Photo Ville de Gaspé – Christine B. Picard

C’était soir de première vendredi alors que 300 personnes ont assisté à l’inauguration officielle du spectacle multimédia installé au Berceau du Canada, malgré une météo incertaine.

Les curieux ont ainsi pu admirer la création « Conte de vents et marées », offerte dans la langue de Molière et de Shakespeare. L’œuvre conçue par XYZ Technologie Culturelle – également derrière Tektonik au Géoparc de Percé – relate l’histoire de Gaspé avec la vision d’un sage micmac, Mi’Gma’gi, l’esprit de la Terre.

D’autres représentations – toujours gratuites – auront lieu pendant tout le mois de septembre, à raison de quatre fois par semaine. Les rendez-vous auront lieu les mardis, mercredis, vendredis et samedis; en français à 21 h et en anglais par la suite à 21 h 30.

Le projet évalué à 1 million de dollars a été payé en majeure partie par Développement économique Canada (665 000$), le gouvernement du Québec (150 000$) et la Ville de Gaspé (154 000$). Cette nouvelle activité offerte au Berceau du Canada vient quelque peu compléter la route des spectacles en sons et en lumières avec ceux de Nova Lumina à Chandler et de Tektonik à Percé. Vendredi, au même moment où Gaspé inaugurait son spectacle, Nova Lumina avait d’ailleurs réussi à franchir le cap des 27 572 visiteurs et ainsi battre ses chiffres d’achalandage de l’an dernier.