Les artistes gaspésiens frappent fort à l’ADISQ

Les artistes gaspésiens frappent fort à l’ADISQ

Klô Pelgag (gauche) a mis la main sur quatre statuettes au total, dont le Félix de l'auteur ou compositeur de l'année pour son album L'étoile thoracique.

Crédit photo : Photo tirée de Facebook / ADISQ

La Gaspésie ne compte peut-être que pour à peine 1% de la population du Québec, force est de constater que l’édition 2017 de l’ADISQ a été surreprésentée par les artistes de la région.  

Sur les 11 lauréats primés lors du gala télévisé de dimanche, pas moins de 4 récipiendaires proviennent de la Gaspésie. La vedette de la soirée a d’ailleurs été Klô Pelgag, originaire de Sainte-Anne-des-Monts, qui a notamment reçu le Félix de l’auteur ou compositeur de l’année, pour son album L’étoile thoracique. Cette dernière n’a pas manqué de souligner qu’il s’agissait d’une première en 24 ans pour une artiste féminine et qu’elle espérait bien que le tout survienne dorénavant plus régulièrement. « Je suis vraiment heureuse et vraiment honorée de reprendre le flambeau. Merci à vous de me donner l’opportunité de rejoindre plus de gens et de toucher plus de cœurs », a-t-elle souligné. Trois jours plus tôt, lors du « pré-gala » présenté à Télé-Québec, Klô Pelgag avait également mis la main sur un Félix dans les catégories réalisation d’album de l’année, album de l’année – alternatif, ainsi que pour album de l’année – choix de la critique. Elle est donc repartie avec quatre statuettes, la meilleure récolte cette année.

De son côté, Patrice Michaud a brillé en direct en remportant le titre d’interprète masculin de l’année, devant Daniel Bélanger, Koriass, Alex Nevsky et Vincent Vallières. « C’est une magnifique fin de veillée! Merci au public quoi a voté et merci à l’ADISQ. C’est un moment surréaliste et j’y goûte pleinement. Je suis fier de moi », a déclaré avec raison l’artiste de Cap-Chat. Son succès Kamikaze lui a d’ailleurs permis de décrocher la palme de chanson de l’année, parmi neuf autres chansons québécoises. Les Sœurs Boulay ont elles aussi tiré leur épingle du jeu en étant lauréates de la catégorie Groupe ou duo de l’année. Elles ont devancé 2Frères, Les Cowboys Fringants, Marie-Ève Janvier et Jean-François Breau ainsi que Les Trois Accords.