Au tour de Gaspé d'installer des puces sur ses bacs de matières résiduelles


Publié le 17 mai 2017

Environ 14 000 puces seront posées sur les bacs de matières résiduelles de Gaspé.

©Photo TC Media – Jean-Philippe Thibault

L'été dernier, environ 25 000 puces électroniques ont été installées sur les bacs de déchets, de matières recyclables et de matières organiques de la MRC du Rocher-Percé.

Cette fois, c'est au tour de la Ville de Gaspé de recevoir environ 14 000 de ces puces, qui seront installées dès le 29 mai et jusqu'à la fin du mois de juin. La démarche de la Régie intermunicipale de traitement des matières résiduelles de la Gaspésie (RITMRG) vise à mieux documenter les taux de participation des différentes collectes. Chaque puce porte un numéro, qui est associé à une adresse et à un type de bac. Les camions la lisent, confirment qu'il y a eu collecte et à quel moment. Les futurs bacs bruns en seront déjà équipés lorsque la collecte des matières organiques se déploiera sur le territoire. Comme il est deux fois plus dispendieux d'enfouir les déchets que de les recycler ou de les composter, la Ville de Gaspé espère qu'en bout de ligne l'utilisation des nouvelles technologies permettra d'économiser sur la facture. Le processus de collecte, de transport et d'enfouissement des déchets est d'environ 175$ la tonne, comparativement à 90$ la tonne pour le bac bleu ou le bac brun, soulignait l'an dernier la directrice générale de la RITMRG.

« Ultimement, ce qu'on veut, c’est de diminuer les coûts de la gestion des matières résiduelles. Pour les réduire, nous devons augmenter les taux de participation à la récupération et au compostage […] Pour ça, nous devons nous trouver des outils pour mieux cibler les citoyens, les secteurs, et les périodes de l’année où nous avons des efforts à faire », expliquait alors Nathalie Drapeau. Les citoyens n'ont qu'à laisser sur leur propriété leurs bacs, regroupés au même endroit, accessibles et visibles de la rue pour que les équipes aillent installer les puces entre le 29 mai et la fin juin.