Une centaine de demandes d'admission de plus au Cégep

Jean-Philippe Thibault gas.redaction@tc.tc Publié le 9 mars 2016

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles offre plus d’une trentaine de programmes de formation sur l’ensemble du territoire.

©Photo tirée de Facebook / Roger St-Laurent

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles a vu ses demandes d'admission grimper à son premier tour d'inscription pour l'automne 2016.

Ce sont 674 demandes qui ont été reçues, comparativement à 578 pour l'an dernier. C'est au campus de Gaspé francophone (338 vs 304) et à l'École des pêches et de l’aquaculture du Québec à Grande-Rivière (111 vs 65) que les hausses ont été les plus marquées.

« Nous sommes agréablement surpris de ces données. Notre cégep se démarque à plusieurs niveaux, que ce soit la qualité de l’enseignement, la disponibilité des enseignants, l’accessibilité à nos programmes. Nous maintenons une présence soutenue dans notre région et nous sommes fiers d’observer encore cette année un taux de rétention très intéressant et de compter sur l’engagement des étudiants de la région envers notre institution », a indiqué le directeur général, Yves Galipeau.

Cette hausse s’explique par un plus grand nombre de demandes en Tourisme d’aventure et dans les programmes de l'École des pêches et de l’aquaculture du Québec (ÉPAQ), ainsi qu'à l’international dans les programmes de double diplomation.

À l'École des pêches et de l’aquaculture de Grande-Rivière, 74 demandes en pêche et aquaculture ont été déposées, comparativement à 38 l’an passé, soit une hausse de 95%.
Photo Cégep de la Gaspésie et des Îles

Pêche et aquaculture en demande

L’ÉPAQ s'est évidemment réjouie de cette augmentation du nombre de demandes d’admission pour l’automne 2016, particulièrement dans les programmes en pêche.

Les 111 demandes qui ont été reçues en date du 1er mars, comparativement aux 65 de l’an dernier, montrent une hausse fort intéressante de 70%. Outre le nombre de demandes en Tremplin DEC qui a augmenté de belle façon, les programmes en mécanique et en aquaculture se sont également démarqués. Au total, 74 demandes en pêche et aquaculture ont été déposées, comparativement à 38 l’an passé, soit une hausse de 95%.

Le directeur des études, Louis Bujold, souligne que ces données démontrent bien tous les efforts et l’engagement des équipes en place. « Ces résultats nous indiquent que les énergies investies pour la relance de l’École portent leurs fruits. Nous avons usé d’innovation en proposant des formations à distance et par modules et nous avons misé sur un plan de promotion diversifié », explique-t-il.

Rappelons que les formations en Soins infirmiers, Sciences humaines, Comptabilité et gestion et Informatique sont aussi disponibles à l'ÉPAQ. Les étudiants qui n’ont pas encore fait leur choix pourront bénéficier du 2ème tour d’inscription qui débutera le 24 mars prochain.

Soulignons que le Cégep de la Gaspésie et des Îles offre plus d’une trentaine de programmes de formation sur l’ensemble du territoire. Au total, ce sont 1136 élèves qui étaient attendus sur les bancs d'école du Cégep de la Gaspésie et des Îles à l'automne dernier.

Demandes d'admission par campus

Campus de Gaspé francophone

338 (304 en 2015)

Campus de Gaspé anglophone

54 (52 en 2015)

Campus de Carleton-sur-Mer

109 (102 en 2015)

Campus des Îles-de-la-Madeleine

62 (55 en 2015)

École des pêches et de l’aquaculture du Québec

111 (65 en 2015)

Une centaine de demandes d'admission de plus au Cégep

Jean-Philippe Thibault gas.redaction@tc.tc Publié le 9 mars 2016

Le Cégep de la Gaspésie et des Îles offre plus d’une trentaine de programmes de formation sur l’ensemble du territoire.

©Photo tirée de Facebook / Roger St-Laurent


Le Cégep de la Gaspésie et des Îles a vu ses demandes d'admission grimper à son premier tour d'inscription pour l'automne 2016.

Ce sont 674 demandes qui ont été reçues, comparativement à 578 pour l'an dernier. C'est au campus de Gaspé francophone (338 vs 304) et à l'École des pêches et de l’aquaculture du Québec à Grande-Rivière (111 vs 65) que les hausses ont été les plus marquées.

« Nous sommes agréablement surpris de ces données. Notre cégep se démarque à plusieurs niveaux, que ce soit la qualité de l’enseignement, la disponibilité des enseignants, l’accessibilité à nos programmes. Nous maintenons une présence soutenue dans notre région et nous sommes fiers d’observer encore cette année un taux de rétention très intéressant et de compter sur l’engagement des étudiants de la région envers notre institution », a indiqué le directeur général, Yves Galipeau.

Cette hausse s’explique par un plus grand nombre de demandes en Tourisme d’aventure et dans les programmes de l'École des pêches et de l’aquaculture du Québec (ÉPAQ), ainsi qu'à l’international dans les programmes de double diplomation.

À l'École des pêches et de l’aquaculture de Grande-Rivière, 74 demandes en pêche et aquaculture ont été déposées, comparativement à 38 l’an passé, soit une hausse de 95%.
Photo Cégep de la Gaspésie et des Îles

Pêche et aquaculture en demande

L’ÉPAQ s'est évidemment réjouie de cette augmentation du nombre de demandes d’admission pour l’automne 2016, particulièrement dans les programmes en pêche.

Les 111 demandes qui ont été reçues en date du 1er mars, comparativement aux 65 de l’an dernier, montrent une hausse fort intéressante de 70%. Outre le nombre de demandes en Tremplin DEC qui a augmenté de belle façon, les programmes en mécanique et en aquaculture se sont également démarqués. Au total, 74 demandes en pêche et aquaculture ont été déposées, comparativement à 38 l’an passé, soit une hausse de 95%.

Le directeur des études, Louis Bujold, souligne que ces données démontrent bien tous les efforts et l’engagement des équipes en place. « Ces résultats nous indiquent que les énergies investies pour la relance de l’École portent leurs fruits. Nous avons usé d’innovation en proposant des formations à distance et par modules et nous avons misé sur un plan de promotion diversifié », explique-t-il.

Rappelons que les formations en Soins infirmiers, Sciences humaines, Comptabilité et gestion et Informatique sont aussi disponibles à l'ÉPAQ. Les étudiants qui n’ont pas encore fait leur choix pourront bénéficier du 2ème tour d’inscription qui débutera le 24 mars prochain.

Soulignons que le Cégep de la Gaspésie et des Îles offre plus d’une trentaine de programmes de formation sur l’ensemble du territoire. Au total, ce sont 1136 élèves qui étaient attendus sur les bancs d'école du Cégep de la Gaspésie et des Îles à l'automne dernier.

Demandes d'admission par campus

Campus de Gaspé francophone

338 (304 en 2015)

Campus de Gaspé anglophone

54 (52 en 2015)

Campus de Carleton-sur-Mer

109 (102 en 2015)

Campus des Îles-de-la-Madeleine

62 (55 en 2015)

École des pêches et de l’aquaculture du Québec

111 (65 en 2015)