Près de 4M $ pour l’aéroport de Gaspé

Près de 4M $ pour l’aéroport de Gaspé

Dans le meilleur scénario, les travaux de réfection et d'allongement de la piste s'effectueraient au même moment pour ne pas avoir à fermer l'aéroport à deux reprises.

Crédit photo : Photo Le Pharillon – Jean-Philippe Thibault

Le fédéral a répondu positivement à la demande de la Ville de Gaspé pour son projet d’amélioration des infrastructures à l’aéroport Michel-Pouliot.

Le ministre des Transports Marc Garneau était de passage dans la région aujourd’hui pour faire l’annonce d’un investissement de 3,93 millions de dollars pour la réfection de la chaussée, côté piste. « La réfection et la mise à jour d’une piste, sans fissure et équipée d’un drainage adéquat, sont primordiales pour assurer la sécurité des aéronefs, des passagers et des équipages pendant son utilisation et pour protéger les biens aéroportuaires. »

Rappelons que la Ville de Gaspé avait rendu publiques en avril ses intentions pour un vaste chantier de 11,5 millions de dollars visant notamment l’allongement de la piste de 4 500 à 5 500 pieds; étape qui à elle seule coûtera au bas mot 5,7 millions.

Le maire Daniel Côté avait alors expliqué que le projet global s’était déjà qualifié au fédéral avec le Programme d’aide aux immobilisations aéroportuaires (PAIA). Le ministre Garneau est venu confirmer le tout aujourd’hui, bien que la Ville s’attendait ce printemps à recevoir 4,5 millions de la part du gouvernement Trudeau.

« On a franchi la première étape du plan de développement de l’aéroport. La première pierre est posée et cet automne on va être capable de lancer la question des plans et devis  », explique le premier magistrat, espérant que les travaux puissent être entamés dès l’été prochain. Dans le meilleur scénario, les travaux de réfection et d’allongement de la piste s’effectueraient au même moment pour ne pas avoir à fermer l’aéroport à deux reprises. Le maire Côté, également président du Comité sur les aéroports régionaux de l’UMQ, s’est d’ailleurs félicité que la question des aéroports régionaux ait été mis à l’avant-plan des priorités du gouvernement, espérant également que les autres infrastructures aéroportuaires de la Gaspésie puissent avoir leur part du gâteau dans le futur.

À noter en terminant que cette annonce d’investissements de 3,93 millions de dollars qui devait être faite plus tard dans la journée a été devancée suite à la présence de manifestants lors d’une autre conférence de presse à laquelle prenait également part le ministre Marc Garneau.